Explorez les diverses fonctions des cartes de paiement, incluant débit, carte de crédit, et carte à autorisation systématique

Carte de paiement : fonctionnement, types de cartes

Fonctionnement et types des Cartes de Paiement

Les cartes de paiement, plastifiées avec bande magnétique/puce, permettent le paiement d’achats, retraits d’espèces, et paiements en ligne. Elles requièrent l’acceptation du réseau (VISA, Mastercard, American Express) par le Terminal de Paiement Electronique (TPE).

Les cartes de débit offrent des options de débit immédiat ou différé, tandis que les cartes à autorisation systématique contrôlent le solde à chaque transaction. Les cartes de crédit fonctionnent sur un principe de crédit renouvelable. En France, bien que les cartes de débit immédiat soient majoritaires, les banques encouragent l’adoption de cartes de crédit, en raison de commissions plus élevées sur les transactions à débit différé (0,3 % contre 0,2 % pour le débit immédiat).

 

Définition de la carte de paiement

Les cartes de paiement, sous forme de cartes plastifiées, sont dotées d’une bande magnétique et/ou d’une puce électronique. Elles servent principalement à :

  1. Réaliser des paiements d’achats et services : Utilisées chez les fournisseurs disposant d’un terminal de paiement compatible ou dans des distributeurs automatiques.
  2. Effectuer des retraits d’espèces : Possible aux distributeurs automatiques de billets.
  3. Payer en ligne : Adaptées également pour les transactions sur Internet.
carte de paiement carte de crédit carte de débit
carte de paiement carte de crédit carte de débit

Qu’est-ce qu’une carte de débit ?

Les cartes de débit offrent diverses options :

  • Débit immédiat : Les montants sont prélevés au jour le jour sur le compte bancaire du détenteur.
  • Débit différé : Les prélèvements sont effectués périodiquement à une date fixe.
  • Paiements et retraits simples : Possibilité d’utiliser les distributeurs automatiques de billets.

Nature et Attribution des Cartes de Débit

Les cartes de débit sont fournies par les banques lors de l’ouverture d’un compte courant. Contrairement aux cartes de crédit, elles n’autorisent pas le débit différé et ne sont pas associées à une réserve de crédit renouvelable.

Classification des Cartes de Paiement Depuis 2016

Depuis le 9 juin 2016, on distingue deux catégories principales de cartes de paiement : les cartes de crédit et les cartes de débit. La réglementation européenne (2015/751) du 29 avril 2015 requalifie les anciennes « cartes à débit différé » en cartes de crédit.

Fonctionnement et Types de Cartes de Débit

Les cartes de débit sont directement liées au compte bancaire du titulaire. Les opérations (paiements ou retraits) entraînent un débit instantané du compte courant, avec un risque de découvert. Cependant, des contrôles périodiques sont effectués pour la gestion de ce risque. À noter que le débit différé, caractéristique des cartes de crédit, fonctionne différemment, avec des prélèvements fixés à une date déterminée chaque mois.

Modalités de fonctionnement des cartes de débit

Avec les cartes de débit :

  • Débit immédiat : Le compte peut être débité même si le solde est insuffisant, tant que le plafond de paiement n’est pas atteint.
  • Carte à autorisation systématique : Plus stricte, cette carte vérifie la disponibilité des fonds à chaque opération. La transaction est acceptée ou refusée selon le solde disponible.
  • Les cartes à débit immédiat (avec/sans autorisation systématique) et à débit différé sont marquées respectivement « Débit » et « Crédit », ce dernier reflétant une nature de crédit renouvelable, bien que les cartes à débit différé fonctionnent comme des cartes de débit.

Option « Sans Contact » et tarification

Les cartes de débit peuvent offrir l’option « sans contact » pour des paiements inférieurs ou égaux à 50 euros sans code confidentiel. Généralement facturées autour de 40 euros par an, ces cartes arborent un logo CB pour une utilisation nationale, ou Visa/Mastercard pour une utilisation internationale. Elles permettent les retraits aux DAB/GAB et les paiements directs ou à distance.

Cartes Bancaires rechargeables

Certains établissements proposent des cartes bancaires rechargeables associées à un compte de paiement, qui ne relèvent pas des cartes de débit mais plutôt des cartes de crédit.

Avantages et Inconvénients des cartes de débit

  • Avantages : Contrôle budgétaire : Idéales pour la gestion prudente des finances, notamment pour les étudiants et les personnes en situation financière précaire.
  • Inconvénients : Restrictions d’acceptation : Parfois refusées pour les cautions, dans les stations-service ou aux péages, en raison de la non-vérification du solde par certains terminaux.

 

Qu’est-ce qu’une carte à autorisation systématique ?

Une carte à autorisation systématique est un type de carte de débit immédiat qui consulte systématiquement le solde du compte bancaire avant chaque transaction, qu’il s’agisse d’un paiement ou d’un retrait d’espèces.

Définition de la carte à autorisation systématique :

Cette variante de la carte de débit se caractérise par :

  • Interrogation systématique du solde : À chaque opération, le solde est vérifié pour s’assurer de la disponibilité des fonds.
  • Authentification nécessaire : Utilisation d’un code secret et/ou d’une signature.
  • Clientèle cible : Destinée particulièrement aux individus à risques (jeunes, interdits bancaires, sans revenus réguliers, etc.), ou à ceux désirant éviter le découvert.
  • Exemples courants : Ces cartes, souvent affiliées à Cartes Maestro et Visa Electron. facilitent les retraits d’espèces et les paiements à l’échelle mondiale.
  • Distinction avec la Carte Prépayée / Rechargeable : À ne pas confondre avec la carte à autorisation systématique, la carte prépayée fonctionne avec un montant chargé à l’avance et ne permet les transactions qu’à hauteur de ce montant.

Pourquoi opter pour une Carte à autorisation systématique ?

  • Maîtrise du Budget : Outil efficace pour ne pas dépasser un certain plafond de dépenses.
  • Cible : Idéale pour les jeunes et ceux qui souhaitent un contrôle rigoureux de leurs dépenses. Idéal aussi pour les gens bénéficiant de l’Offre Spécifique Clients Fragiles (OCF) : Les personnes bénéficiant de ces services peuvent accéder à des cartes à autorisation systématique (c’est un aspect du « droit au compte »)
  • Plafond Défini par les Banques : Certaines institutions financières fixent le plafond en fonction de la situation financière du client.

Avantages et inconvénients de la carte à autorisation systématique

Avantages :

  • Contrôle des Dépenses : Permet de vérifier si le solde du compte est suffisant avant de valider une opération. Si le solde est inférieur à un plancher prédéfini, la transaction est refusée.
  • Gestion des Découverts : La carte n’interdit pas les autorisations de découvert, mais limite le débit au seuil fixé pour le découvert autorisé.

Inconvénients :

  • Acceptation Limitée : Cette carte n’est pas toujours acceptée par tous les commerçants ou sur certains terminaux automatiques, comme les péages d’autoroute ou les parkings.

Cartes à Autorisation Quasi-Systématique

Pour surmonter ces limitations, certaines banques proposent des cartes à autorisation quasi-systématique :

  • Exceptions à l’Autorisation Systématique : Permettent des transactions sans vérification préalable pour des montants faibles ou dans un cadre de plafond global déterminé.
  • Risques : Nécessité d’une vigilance accrue, car le paiement peut être autorisé même si le compte est insuffisamment approvisionné.

 

Qu’est-ce qu’une cartes de crédit ?

  • Dépenses débitées d’une réserve de crédit : Utilisation d’une réserve de crédit renouvelable.
  • Remboursement échelonné : Les dépenses sont remboursées à la banque en petites mensualités.

Définition de la carte de crédit

  • Fonctionnement : Reliée à une réserve d’argent sous forme de crédit renouvelable. Les transactions sont récapitulées mensuellement, et le montant est débité en une fois ou par paiements échelonnés.
  • Intérêts et Remboursement : Applique un taux d’intérêt, et le crédit doit être remboursé à l’établissement de crédit.
  • Retraits d’Argent : Pour les retraits au distributeur automatique, le débit est immédiat sur le compte.
  • Différenciation entre Cartes de Crédit et de Débit en Europe : comment distinguer les cartes de crédit des cartes de débit en Europe depuis le règlement européen 2015/751? En Europe, depuis 2016, différencier les cartes de crédit des cartes de débit est simplifié grâce au règlement européen 2015/751. Toutes les cartes doivent indiquer « Débit » ou « Crédit » sur leur recto.

Différences entre Cartes de Crédit et de Débit

Définition de la carte de débit

  • Utilisation : Très répandue en France et en Europe, tant pour les particuliers que pour les entreprises.
  • Caractéristiques : Nationale ou internationale, reliée au compte courant de l’entreprise, débitant le compte à chaque transaction.

Types de Cartes de Débit

  1. Cartes à Débit Immédiat sans Autorisation Systématique : Débitent les montants des achats ou retraits immédiatement ou dans les 48 heures, sans contrôle systématique du solde.
  2. Cartes à Débit Immédiat avec Autorisation Systématique : Vérifient systématiquement le solde avant toute transaction. Si le compte est suffisamment approvisionné, la transaction est validée.
  3. Cartes à Débit Différé : Accumulent les transactions pour un prélèvement unique à une date fixée, sans contrôle du solde pour chaque transaction.

Acceptation et Réseaux Internationaux

Pour qu’une carte soit acceptée, il est essentiel que le réseau international auquel elle appartient soit reconnu par le Terminal de Paiement Electronique (TPE) du vendeur. Les réseaux les plus célèbres incluent VISA, Mastercard, et American Express. Selon les spécificités, on distingue les cartes de crédit et les cartes de débit.

 

Questions sur les cartes de paiement :

  1. Qu’est-ce qu’une carte de paiement ? C’est une carte plastique dotée d’une bande magnétique ou d’une puce pour effectuer des paiements et retraits d’espèces.
  2. Quels sont les réseaux internationaux de cartes de paiement les plus connus ? Les réseaux les plus connus sont VISA, Mastercard et American Express.
  3. Quelle est la différence entre une carte de débit et une carte de crédit ? Une carte de débit débite le compte bancaire immédiatement ou périodiquement, tandis qu’une carte de crédit utilise un crédit renouvelable.
  4. Comment fonctionne une carte à autorisation systématique ? Elle vérifie systématiquement le solde du compte à chaque opération pour prévenir le découvert.
  5. À qui sont destinées les cartes à autorisation systématique ? Elles sont destinées aux clients à risques ou à ceux souhaitant éviter les découverts.