L’assurance de la copropriété

Assurance de la copropriété

Principe de l’assurance copropriété

La copropriété est organisée par un règlement de la copropriété. La plupart des règlements imposent à la copropriété de s’assurer pour garantir les dommages causés à l’immeuble et la responsabilité civile de la copropriété.

Principe

Dommages causés à l’immeuble

Responsabilité civile de la copropriété

Responsabilité civile personnelle des copropriétaires

Dommages causés à l’immeuble

Le syndic assure généralement les parties communes en souscrivant une assurance collective pour la copropriété.

Cette assurance porte sur les risques d’incendie, de foudre, d’explosion, de dégâts des eaux, de vol, de catastrophes naturelles ou technologiques, d’attentats, d’actes de terrorisme, de tempête, grêle et neige sur toitures et de bris de glaces.

Responsabilité civile de la copropriété

L’assurance souscrite par le syndic couvre la responsabilité civile de la copropriété, c’est-à-dire de l’ensemble des copropriétaires.

Elle est une garantie en cas de sinistre provoqué par les bâtiments (chute d’une tuile, glissade sur une marche d’escalier…) ou une personne affectée au service de l’immeuble (gardien par exemple).

Responsabilité civile personnelle des copropriétaires

L’assurance peut garantir chaque copropriétaire pour les dommages, ayant pris naissance chez lui et causés :

  • à des voisins ou des tiers (dégât des eaux…),
  • à ses locataires éventuels, dû à un défaut d’entretien ou à la vétusté de l’immeuble.

Il convient de vérifier ces éléments dans son contrat ou de se renseigner auprès de sa compagnie d’assurance.

Voici la liste des liens, relatifs à l’assurance habitation, qui pourraient vous intéresser

Références : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2027.xhtml – Modifié – Mise à jour le 15.05.2013 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire