Comptabilité

Cours de comptabilité :

Fiches de comptabilité :

Comptabilité analytique et contrôle de gestion

CONTRÔLE DE GESTION ET COMPTABILITÉ ANALYTIQUE Le cours complet de gestion et comptabilité analytique sur ce lien. La comptabilité est un outil permettant notamment de dresser un bilan d’une période donnée, d’établir à un moment donné une photographie de l’entreprise… Qu’est ce que le contrôle de gestion? Le contrôle de gestion est […]

Le budget de trésorerie

L’ÉTABLISSEMENT DU BUDGET DE TRÉSORERIE Le budget de trésorerie est le reflet des éléments fournis par les autres budgets de l’entreprise. En effet, l’ensemble des budgets (les ventes, la production, les approvisionnements, les investissements) se répercute sur les prévisions de trésorerie formalisées dans le budget de trésorerie. A. Objectifs Les autres fiches de cours :

Le budget des approvisionnements

LA GESTION PRÉVISIONNELLE : LE BUDGET DES APPROVISIONNEMENTS Le budget des approvisionnements a pour objectif d’assurer une gestion de stock de matière achetée, la meilleure possible afin d’éviter à la foi une rupture de stock et en même temps un sur-stockage. Les modèles classiques de gestion des stocks arbitrent entre le cout de possession du

Le budget de production

LA GESTION PRÉVISIONNELLE : LE BUDGET DE PRODUCTION Une quantité à produire ou le programme de production doit être harmonisée avec le programme des ventes. Cependant, comme les quantités produites sont limitées par la capacité de production, l’objectif du budget de production sera de rechercher le programme de production optimale qui assure le profit le

La démarche budgétaire

LA GESTION PRÉVISIONNELLE : INTRODUCTION A LA DÉMARCHE BUDGÉTAIRE La méthode s’inscrit dans le cadre d’une gestion prévisionnelle à court terme. Il s’agit de mettre en regard les moyens dont on dispose et les prévisions d’action souhaitées, afin d’établir un programme d’action. Ce dernier fera l’objet d’un contrôle pendant et après sont exécution Le contrôle

Les écarts sur charges directes et indirectes

LES ÉCARTS SUR COUT : SUR CHARGES DIRECTES ET INDIRECTES Distinguons les charges directes et les charges indirectes : – les charges directes sont composées des matières premières, de la main d’œuvre, des matières consommables et des emballages éventuels. – les charges indirectes concernent toutes les autres charges que le centre de production subit :

Les coûts directs et spécifiques

LES COUTS DIRECTS ET SPÉCIFIQUES Les coûts variables (direct costing) Le principe consiste à distinguer les charges fixes des variables. On dégage sur chaque produit une marge sur coût variable qui permet la détermination d’un seuil de rentabilité ou d’un point mort et, au-delà du seuil, de comparer les rentabilités des différents produits. Le calcul

Le coût marginal

LES COUTS PARTIELS : LE COUT MARGINAL Le Plan Comptable Général (PCG) définit le coût marginal comme étant « la différence entre l’ensemble des charges courantes nécessaires à une production donnée et l’ensemble de celles qui sont nécessaires à cette même production majorée ou minorée d’une unité ». I. La notion de coût marginal Les

Le seuil de rentabilité

LES COUTS PARTIELS : LE SEUIL DE RENTABILITÉ Le seuil de rentabilité se définit comme le chiffre d’affaires hors-taxes que l’entreprise doit réaliser sur une période donnée afin d’obtenir un résultat nul sur cette période. Le seuil de rentabilité permet de connaître le montant de chiffre d’affaires à partir duquel l’entreprise commencera à réaliser des

Les coûts variables

LES COUTS PARTIELS : LE COUT VARIABLE Dans les coûts de l’entreprise on distingue les coûts variables et les coûts fixes. Les coûts variables sont ceux qui varient en fonction de l’activité. Dans une usine, ce sont les coûts qui varient en fonction de la production. De la quantité produite : plus on produit, plus